Dernières photos

Été 2018 Été 2018 Été 2018 Été 2018 Été 2018 Été 2018 Été 2018 Été 2018 Été 2018 Été 2018

Un projet de restructuration de cet ensemble est inscrit dans le budget régional avec un objectif de livraison en 2018.
Il tient compte des besoins basés sur la capacité d'accueil actuelle de l'établissement permettant de regrouper les internes du lycée (160) et du lycée professionnel Vauvert proche, sur un seul niveau mais sur des travées différentes et par catégories (deux blocs filles et deux blocs garçons). Hormis la restructuration, passant par une typologie des chambres pour 3 ou 4 élèves avec un espace sanitaires pour deux chambres ou par blocs (à définir), les autres interventions devront assurer la sécurité incendie et la réglementation sur l’accessibilité des Personnes à Mobilité Réduite (PMR).

Par ailleurs, les niveaux hors internat seront redistribués, selon les besoins, en divers locaux venant s'associer d'une part à l'internat (salles de travail, salles d'études ou autres) ou aux locaux annexes situés au troisième étage (logements CPE ou studios pour étudiants ou éducateurs si besoin) et d’autre part, à la réorganisation des fonctions du bâtiment administratif (Bâtiment B).
L'ensemble du projet tiendra également compte des réglementations thermiques (RT) - notamment l'application de la RT 2012 - sans échapper aux obligations d'un bâtiment inscrit aux Bâtiments de France.

Propositions de l’équipe de MOE et de l’architecte :

  1. Adaptation du bâtiment INTERNAT aux nouvelles fonctions
    Aujourd’hui, le bâtiment « Internat » est un abus de langage car depuis plusieurs décennies, celui-ci accueille des activités d’externat.
    Cet accueil pose le problème de la non-adéquation des planchers aux charges d’exploitation règlementaires. Seuls les planchers des ailes A à F (les dents du peigne) peuvent, sans être renforcés, recevoir une exploitation de type hébergement individuel, ce qui est le cas pour un internat en chambre de 3 ou 4 personnes.
    Autre difficulté, la hauteur des menuiseries extérieures des actuelles salles de bains communes au 2ème étage sur rue ne peut satisfaire un éclairement naturel des chambres d’internat sur cette partie de bâtiment.
    A cela, s’ajoutent les contraintes d’un bâtiment inscrit de facture architecturale exceptionnelle avec des façades « intouchables ».
  2. Mise aux normes SÉCURITÉ des espaces du bâtiment Internat concernés par le programme de rénovation et du bâtiment administration dans sa totalité.
  3. Mise aux normes ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES des espaces du bâtiment Internat concernés par le programme de rénovation, et du bâtiment Administration dans sa totalité.

Restructurations intérieures

L’internat :

Au rez-de-chaussée, le bureau des délégués élèves sera reporté sur l’aile B de plain-pied avec le hall.  
L’aile A n’est pas accessible depuis l’intérieur du bâtiment du fait de l’abaissement d’une partie de plancher entre les deux ailes A et B pour ménager une liaison directe entre le jardin et la rue de Vauvert. Cette zone non-accessible directement depuis l’intérieur sera réservée pour les archives et le stockage.

Au 1er étage, les salles de cours dans le bâtiment le long de la rue de Vauvert seront aménagées de façon traditionnelle avec dégagement latéral éclairé naturellement  menant aux escaliers  protégés.
Par contre, concernant les salles de cours dans les ailes A/C/D, compte tenu de la faible largeur des ailes, l’exploitation des salles se fera à l’instar de celles déjà existantes (1 classe par aile).

Au 2ème étage du bâtiment, le projet prévoit la restructuration de l’Internat sur l’ensemble de ce niveau.
L’ensemble du 2ème étage sera rehaussé de 36 cm correspondant à 2 hauteurs de marches.
Cette rehausse permettra d’avoir des fenêtres à 135 cm d’allège pour toutes les chambres donnant sur la rue de Vauvert tandis que les chambres dans les ailes donnant sur le jardin bénéficieront de fenêtres avec allèges basses (partie du bas fixe en vitrage SECURIT).
Les chambres seront de 3 ou 4 lits avec un espace salle de bains et wc commun à deux chambres.
Certaines chambres seront adaptées pour recevoir une personne à mobilité réduite. Des espaces sanitaires adaptés sont contigus à ces chambres.

Au 3ème étage, 20 chambres d’internat supplémentaires seront créées dans la partie gauche de l’étage.
Dans la zone centrale, les 2 logements de fonction actuellement habités seront conservés (T4) et 2 autres logements désaffectés seront rénovés (T2).
Une chambre pour malades sera aménagée à côté du logement de l’infirmière.  
Une salle d’examen de 240 m² sera créée dans la zone droite du bâtiment.

Deux nouveaux ascenseurs seront créés, adjacents aux cages d’escalier principales, pour distribuer tous les niveaux du bâtiment.
Les escaliers existants seront modifiés au 2ème étage suite à la surélévation de l’ensemble du niveau de 3 marches.
Les circulations verticales seront encloisonnées et désenfumées comme l’ensemble des circulations horizontales de l’internat, selon la réglementation incendie.

Le bâtiment administratif :

Le bâtiment administratif sera restructuré avec un transfert de l’infirmerie au rez-de-chaussée du bâtiment Internat.
L’accueil sera recentré entre les deux ailes du bâtiment côté rue,  avec le logement du concierge sur la partie gauche et à droite la partie administration.

Renforcements de structure de l’internat

Suite aux diagnostics structure réalisés, les planchers seront renforcés en fonction de l’occupation des locaux.
Ces occupations sont de type internat et de type classes et engendrent des charges d’exploitation normées différentes (150 daN/m² pour les chambres et 250 daN/m² pour les classes).
Un flocage en sous-face des planchers permet d’assurer la stabilité au feu des planchers concernés par les travaux.

Ailes A à F :

Planchers bas du RDC
Le plancher bas du rez-de-chaussée de l’aile A sera renforcé (par-dessus) pour accueillir les archives et réserves.

Planchers bas du 1er étage. Occupation classes
Des renforts seront prévus en sous-face de plancher des locaux rénovés au R+1 par l’intermédiaire d’une ossature principale métallique positionnée perpendiculairement aux façades et ancrée dans ces dernières tous les 4 m. Cette ossature principale sera complétée par une ossature secondaire positionnée à mi-portée parallèlement aux façades.

Plancher bas du 2ème étage. Occupation Internat
Ces zones ne nécessitent pas de renforts et la surélévation de plancher prévue sera maintenue à un poids de 41 Kg/m².

Bâtiment sur rue de Vauvert  :

Planchers bas du 1er et du 3ème étages (sous la salle de devoirs).  Occupation par des salles de classes.
Le renforcement sera, pour ces zones, positionné en sous-face de plancher au droit de chaque poutre noyée. Comme en plancher bas du 2ème, un moisage avec des profilés métalliques de type U de part et d’autre des poteaux sera employé.

Plancher bas du 2ème étage. Occupation internat
Cette zone sera renforcée en partie supérieure du plancher existant. Au droit de chaque poutre noyée, des renforts métalliques de type U seront moisés de part et d’autre des poteaux béton et ancrés dans les façades. Ces profilés recevront directement le nouveau plancher (en ossature bois) et permettront ainsi de limiter les charges sur cette poutre noyée.

Choix principaux des matériaux :

Façades
Seules les façades du bâtiment Administration sont concernées par les travaux.
Un renforcement de l’isolation extérieure existante trop faible est prévu. Les façades seront habillées par un bardage de type panneaux en stratifié compact.

Les menuiseries extérieures
Les menuiseries extérieures seront en aluminium à rupture de pont thermique pour le bâtiment Internat (baies concernées par le programme) et pour le bâtiment Administration.
Des systèmes d’occultation de type stores enroulables intérieurs pour l’internat et les salles de cours permettront le contrôle de la lumière, l’occultation de nuit et la protection solaire.
Des volets roulants sont prévus pour le bâtiment administration.

Les parois verticales
Les cloisons de séparation entre les locaux entre eux et les couloirs seront en plaques de plâtre sur ossature métallique. L’épaisseur des plaques et le remplissage de certaines cloisons de laine de roche assureront le degré coupe-feu et les affaiblissements acoustiques nécessaires.
Des cimaises en bois seront mises en œuvre en partie sur les parois des dégagements et parties communes, de l'internat et des salles de cours à la fois pour assurer la protection des murs contre les chocs et assurer un contraste visuel linéaire pour les déficients visuels.
Finition par peinture NF Environnement sans dégagement de COV et faïence pour les locaux salles de bains, sanitaires et ménage.

Les menuiseries intérieures
Elles seront en général en bois âme pleine, répondant aux performances feu et acoustique exigées.
Les cloisonnement et portes des sanitaires sont en matériau composite avec quincaillerie inox.

Les sols

  • sol carrelage grés cérame U4P3E3C2 dans les sanitaires, salles de bains de l'internat côté rue et l'espace santé, tisanerie sauf les chambres, la cafétéria, les archives et le logement du gardien,
  • sol en revêtement plastique thermosoudé, classement U4P4E2C2 pour les chambres d'internat et salles de bains de l'internat dans les ailes, salles de réunion, salles de devoirs, salles banalisées, salles d'enseignement spécialisé, chambres et séjours des logements.

Les plafonds

  • plafond suspendu en dalles de fibre-bois acoustique dans les pièces de jour de l’internat et les circulations/dégagements,
  • plafond en plaques de plâtre peintes dans les logements et les chambres de l’internat,
  • plafond en plâtre acoustique type Gyptone® pour les grands halls et dégagements,
  • plafonds acoustiques en dalles minérales pour les salles de classes.

Photos du site

photo du site

Rue de Vauvert : à gauche l’internat, à droite l’administration et l’accès au site du lycée.

Photos des bâtiments existants et simulation projets

Bâtiment administration

bat admin avant   

bat admin apres

Rénovation des façades (isolation par l’extérieur) et aménagement pour accessibilité aux personnes handicapées.

Bâtiment internat

bat internat

Façade rue

facade jardin

Façade jardin. Aménagement pour accessibilité aux personnes handicapées.

chambres avant

Restructuration de l’ensemble du niveau en Internat: Chambres avant travaux.

pespective interieure chambre small

Restructuration de l’ensemble du niveau en Internat: Chambres après travaux (projet).

La  mise  aux  normes  du  désenfumage  de  l’ensemble  des circulations  et  escaliers  ainsi  que
celui de la salle à manger des élèves.
Au sous-sol

  • la création d’un local électrique

Au rez-de-chaussée

  • la création d’une infirmerie au RDC et de différentes salles sur les ailes A et B du bâtiment
    (plan ou perspective),
  • la rénovation des sanitaires,
  • pour répondre à l’exigence de l’accessibilité à tous les locaux pour les personnes à mobilité réduite, la réalisation de monte-personnes dans le foyer et le hall d’accueil.


Au 1er étage

  • la restructuration des ailes A, C et D,
  • la restructuration dans sa partie centrale du bâtiment sur rue ainsi que les excroissances
    donnant sur le parc.

Au 2ème étage

  • la restructuration de l’ensemble du niveau en Internat. Ce second étage accueillera en tout 50 chambres, soit 168 lits.
    La décomposition de ces chambres est la suivante :
    • 4 chambres de 3 lits pour les Personnes à Mobilité Réduite (PMR) soit 12 lits,
    • 30 chambres à 4 lits soit 120 lits,
    • 10 chambres à 3 lits soit 30 lits,
    • 6 chambres de surveillants soit 6 lits.

Les 50 chambres (44 chambres d’internat  + 6  de surveillants) totalisent 168 lits.


Au 3ème étage

  • la création d’une salle de devoirs,
  • la rénovation de 2 logements d’accueil temporaire,
  • la création de deux ascenseurs du RDC au 3ème étage et de rampes extérieures pour l’accès des PMR.
    Nombre de chambres 6, et de lits 22.