Octobre & Novembre 2016

Le mois d’octobre 2016 était initialement consacré à la fin des travaux de démolition et au démarrage de la pose des menuiseries extérieures en aluminium, prévus à cette première phase de travaux (ailes E et F).

Lors de ces démolitions, la découverte successive de matériaux amiantés inertes (ne dégageant aucune fibre) dans les épaisseurs des planchers hauts du 3ème étage, des terrasses et sous certaines cloisons du 2ème étage est à l’origine d’une interruption de chantier de plusieurs semaines.  

Cette interruption a été rendue nécessaire pour opérer la dépose réglementée de ces matériaux amiantés et préserver la santé des compagnons intervenant sur le chantier.

Les analyses d’air réalisées avant et  après la dépose de ces matériaux, attestant l’absence de toute fibre amiantée et garantissant la bonne qualité de l’air des lieux concernés,  ont permis la reprise des travaux.

A cette découverte de matériaux amiantés, se sont ajoutés des aléas techniques.

Lors de la démolition des faux-plafonds en briques des 2ème et 3ème étages, la découverte dans les plénums* (*espace vide entre le faux-plafond et la dalle du plancher) de poutres béton, modifiant la structure des planchers  et obstruant le passage des futurs réseaux de ventilation, a obligé les bureaux d’études fluides et structures à reprendre leurs études courant novembre.

Ces deux aléas importants sont à l’origine des trois mois de retard constatés et nécessitent de repenser l’organisation du phasage des travaux.  Un nouveau planning prévisionnel, phase par phase, sera disponible en tout début d’année prochaine. Il intégrera ces aléas et s’efforcera de diminuer le plus possible le retard pris à ce jour.

Ces aléas n’ont jusqu’à aujourd’hui aucune conséquence financière sur l’enveloppe générale de l’opération.

samedi 1 octobre 2016